Neige, pluie, verglas… Pour les piétons comme pour les conducteurs, la saison de tous les dangers est lancée ! Avec ses conditions météorologiques particulières, l’hiver est sans aucun doute la saison la plus à risque au Québec. Dès le mois de novembre, il commence tranquillement à s’installer avec des bordées de neige par-ci par-là et ne se gêne pas pour laisser ses restants de sloche dans le décor jusqu’en avril.

Et qui dit neige, dit tout naturellement glissades. Que ce soit sur une montagne enneigée à bord d’une luge ou tête la première dans une cage d’escaliers glacés. La neige est également synonyme d’une panoplie d’autres blessures potentiellement dangereuses et pour lesquelles il est important de connaître les risques et les manières de les éviter.

Laissez le patinage artistique aux professionnels

Les statistiques le prouvent : il y a 30% plus de collisions d’automobiles en hiver que durant n’importe quelle autre saison au Québec1. L’une des raisons principales pouvant expliquer cette donnée chaotique est la chaussée qui devient une véritable patinoire pour les piétons et les automobilistes. Selon les données de l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS)2, ce sont aussi quelque 8 800 blessures par an qui sont causées par des chutes sur la neige ou le verglas.

On ne vous demande pas forcément de mettre des patins pour vous promener sur la chaussée glissante, mais l’utilisation de crampons est fortement recommandée et pourrait vous éviter une mauvaise chute. Aussi, assurez-vous de rester vigilant, regardez où vous marchez et non la neige tomber ou le fil d’actualité de votre béguin du moment sur votre cellulaire. Enfin, il est important de vérifier ce qui se passe autour de vous, car ce n’est pas toujours vous l’imprudent, ce sont parfois les autres passants !

Les sports d’hiver: le revers de la médaille

La pratique de sports d’hiver au Québec est une manière plaisante de profiter de la neige, avec le ski et la planche à neige qui sont très populaires. Cela dit, si vous faites partie des intrépides qui ont hâte de sauter sur leur planche pour dévaler les pentes à la première neige, sachez que lorsque l’on parle sécurité et sports d’hiver, les sports de glisse représentent 18% des blessures liées aux sports et aux loisirs en hiver3. La combinaison de facteurs tels que la haute vitesse, la présence d’obstacles fixes et mobiles, l’immobilisation des jambes sur les planches et les conditions météorologiques changeantes justifient sa réputation de sport à risques. Pour faire en sorte de limiter les blessures, il est grandement recommandé de porter un casque en tout temps, de connaître ses aptitudes et de ne pas tenter de les dépasser trop abruptement.

À noter que le ski n’est pas le seul sport d’hiver à présenter de nombreux risques : toutes les pratiques possèdent leur lot de dangers et de blessures, à vous de les limiter ! Même les joueurs de curling ne sont pas à l’abri de graves blessures. Effectivement, selon une étude de l’Agence de la santé publique du Canada, plus de 17% des joueurs d’un centre de curling se blessent par année, et 17,8% d’entre eux sont victimes d’un traumatisme crânien4. Ça ne s’est jamais vu par le passé, mais il serait peut-être temps d’envisager le port du casque chez les curleurs.

Évitez un séjour à l’hôpital pendant les fêtes

Pour beaucoup, Noël est le meilleur moment de la saison hivernale, et parfois même leur seule raison de tenir jusqu’au printemps. Et ça se comprend parfaitement : on mange bien et beaucoup, on retrouve les gens que l’on aime, on reçoit des cadeaux… Tout un tas de raisons pour lesquelles nous n’imaginons pas une seule seconde le plaisir gâché par une blessure inattendue ! Car on vous l’assure, des blessures insolites liées à la préparation du temps des fêtes, il y en a beaucoup chaque année.

Selon une étude, pour le moins originale, menée aux États-Unis sur une période de 10 ans, plus de 170 000 personnes se sont rendues aux urgences en raison d’une blessure liée aux préparatifs de Noël5. Que ce soit à cause de brûlures lors de la sortie de la dinde du four ou de lumières décoratives endommagées, à cause de coupures avec des boules de Noël cassées ou encore des fractures lors d’une chute le long d’une échelle lors de l’ajout de l’étoile en haut du sapin, les dangers sont là. Même le père Noël peut représenter une menace lors des traditionnelles séances photos dans les centres commerciaux. L’étude américaine révèle que 277 personnes se sont blessées après avoir rencontré le fameux barbu, la grande majorité étant des enfants apeurés qui courent ou qui trébuchent. Incroyable, mais vrai !

Maintenant que vous savez que vous pouvez autant vous blesser en marchant sur la chaussée qu’en jouant au curling, soyez prudents cet hiver et prenez les précautions nécessaires pour profiter des joies de la saison en toute sécurité. Il serait bête de passer votre été dans le plâtre!
Et un dernier conseil: ne léchez pas de poteau métallique lorsqu’il fait froid dehors ! S’il est déjà trop tard, le truc est de ne surtout pas retirer sa langue d’un coup, mais de réchauffer la surface avec de l’air chaud ?


1 https://www.protegez-vous.ca/partenaires/groupement-des-assureurs-automobiles/les-collisions-augmentent-de-30-en-hiver-sur-les-routes-du-quebec
2 https://www.ledevoir.com/societe/531746/les-chutes-la-cause-la-plus-courante-de-blessure-au-canada
3 https://www.cps.ca/en/documents/position/skiing-snowboarding-injury
4 https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/promotion-sante-prevention-maladies-chroniques-canada-recherche-politiques-pratiques/vol-35-no-2-2015/traumatismes-craniens-font-partie-blessures-associees-curling-recreatif-peuvent-etre-evitees-portant-chaussures-appropriees.html
5 https://blog.pharma-gdd.com/prenez-garde-aux-blessures-de-noel/

Contactez-nous

Remplissez le formulaire de mise en contact, cela ne prendra qu’une minute. Notre équipe se fera un plaisir de vous répondre dans les plus brefs délais.

Revenir au programme de prévention

Demande d'information

Ensemble, nous pouvons changer les statistiques et éviter des incidents aux lourdes conséquences à nos amis et à nos proches. Contactez-nous dès maintenant!