par : Tara Grenier, M.Sc., CAT(C)

Dans mon article précédent, je parlais de l’importance de rester chez soi pendant la pandémie de Covid-19, et d’éviter, autant que possible, de prendre la route, afin de minimiser les collisions. Mais rester à la maison et dans les environs n’élimine pas entièrement le risque d’incidents.
Et puisque les recherches estiment que plus de 90 % des blessures sont évitables, voici plusieurs conseils qui peuvent vous aider à demeurer en sécurité.

La priorité : prendre soin de soi

Santé mentale

Si la distanciation sociale et l’isolement contribuent à ralentir la propagation de la Covid-19, ne plus pouvoir se réunir en famille ou entre amis n’est certainement pas bénéfique pour le moral. Avec les nombreuses restrictions que la pandémie a entraînées, ceux et celles qui luttaient déjà contre la dépression pourraient se retrouver dans une situation encore plus précaire. Écouter les nouvelles et être témoin des effets du virus sur la vie des gens nous affecte tous. De nombreuses personnes qui n’ont jamais connu l’anxiété ou la dépression peuvent maintenant être confrontées à des pensées noires et à un sentiment de désespoir.

Il est important de ne pas perdre le contact avec ses proches. Continuez d’entretenir des relations sociales avec vos amis et votre famille autant que possible par téléphone, par les médias sociaux et par vidéo-conférence. Veillez à rester actif. Réservez du temps pour faire de l’exercice 3 à 5 fois par semaine, à raison d’au moins 30 minutes par séance. Il n’est pas nécessaire que ce soit intense. Bougez, tout simplement! Personnellement, je choisis d’écouter des vidéos de méditation guidée. Vous pouvez choisir des thèmes comme : la relaxation, la respiration ou l’anxiété. Trouvez une vidéo qui vous plaît et tenez-vous y. Le yoga peut être une activité utile car il combine respiration, étirements, renforcement et méditation.

Violence domestique

Être confiné dans la même maison qu’un proche pendant une longue période peut entraîner de la frustration, de l’irritation et même de la colère. Les personnes déjà en situation de violence domestique peuvent constater une augmentation des comportements violents. Pour d’autres, cette période peut faire ressortir des sentiments qui peuvent généralement être gérés par d’autres activités. Avec de nombreux débouchés qui ne sont plus disponibles, nous pouvons devenir la cible de la violence. Il faut donc être conscient des signaux d’alarme.

Rester en forme et s’amuser

Être confiné chez soi n’est pas une tâche facile. L’ennui s’installe, et rapidement l’envie de trouver des choses à faire en plein air se fait sentir.

Sports et autres activités sur roues

Si vous sortez les vélos, le skateboard, les patins à roulettes, les scooters, assurez-vous de porter un casque et tous les équipements de protection appropriés, et soyez prudents. Vos roues peuvent s’accrocher à un tas de sable ou à un nid-de-poule. Nos données sur les traumatismes montrent que les voitures ne sont impliquées que dans environ 30 % des accidents de vélo.

Sécurité nautique

La majorité des décès par noyade surviennent dans des plans d’eau naturels, tels que les lacs et les rivières. Toutefois, comme la pandémie a limité l’accès à un grand nombre de ces plans d’eau, nous devons être plus vigilants autour de nos piscines privées. Mélanger alcool et baignade n’est pas une bonne idée. Chercher à s’amuser en sautant dans une piscine d’un toit n’est pas une bonne idée. De nombreuses personnes se retrouvent paralysées chaque année à la suite de blessures liées à l’eau.

Un petit tour de bloc?

Lorsque vous vous promenez dans votre quartier, assurez-vous d’être visible et de porter des couleurs vives. Lorsqu’il n’y a pas de trottoirs, marchez dans le sens inverse du flux de circulation, afin de voir les voitures arriver et d’avoir le temps de vous écarter du chemin. Parfois, l’éblouissement du soleil peut empêcher le conducteur de vous voir. Le soir, veillez à porter un vêtement ou un bandeau réfléchissant. Cela permet aux voitures de vous voir bien à l’avance.

Autour de la maison – mesures de sécurité à discuter avec votre famille

Blessures suite à des rénovations

Le fait d’être confiné à votre domicile peut vous avoir inspiré, vous ou votre famille, à réaliser certains projets de rénovation. Veillez à porter des lunettes de sécurité, des gants et des chaussures appropriées. Assurez-vous que la zone dans laquelle vous travaillez est propre et exempte de débris. Si vous disposez d’outils électriques, vérifiez que les fils sont bien fixés et hors de portée.

Sécurité et échelles

Avec le retour du temps doux, le nettoyage de printemps est à l’ordre du jour de nombreuses familles. Réfléchissez à deux fois avant de sortir les échelles pour atteindre le haut des fenêtres ou des gouttières. Essayez de repousser toutes les tâches inutiles à plus tard. Si vous insistez pour que les choses soient faites maintenant, pensez à engager un professionnel, une fois qu’il aura été autorisé à reprendre le travail.

Mais si vous devez absolument utiliser une échelle, voici ce que vous devez savoir. Assurez-vous que votre échelle est solide et stable. Assurez-vous que rien ne se trouve dans la zone autour de l’échelle, ce qui pourrait causer des blessures additionnelles en cas de chute. Restez au niveau de la largeur de l’échelle et évitez de tendre la main sur le côté, car l’échelle risque de basculer. S’il s’agit d’une échelle à cadre droit, veillez à ce que pour 4 unités de l’échelle, de la base au point de fixation supérieur, vous basculiez la base de l’échelle d’une unité. En d’autres termes, si votre échelle fait 16 pieds et que le haut de l’échelle s’appuie sur la maison, assurez-vous que la base de l’échelle se trouve à au moins 4 pieds du mur. Ne vous mettez jamais debout sur la marche supérieure.

Travaux de jardinage

Lorsque vous ou votre famille travaillez dans la cour avec des outils, veillez à les ranger immédiatement après avoir terminé. Les outils oubliés peuvent vous faire trébucher et vous blesser. Faites attention aux câbles électriques et éloignez-en tout équipement d’au moins trois mètres. Si vos arbres ont besoin d’être taillés et qu’ils sont hors de portée, faites appel à des professionnels. N’essayez jamais d’abattre des arbres qui se trouvent à proximité de lignes électriques ; cela doit être réservé aux travailleurs de l’hydroélectricité. Si vous utilisez des outils électriques, veillez à ce que le fil électrique soit bien fixé et méfiez-vous des flaques d’eau.

 

Autres articles

Si vous souhaitez obtenir d’autres conseils de sécurité, n’hésitez pas à nous écrire à l’adresse suivante : codetrauma@muhc.mcgill.ca

Pour des informations sur la prévention des blessures, consultez régulièrement nos articles. Aidez-nous à faire une différence en partageant nos contenus sur les médias sociaux.

Contactez-nous

Remplissez le formulaire de mise en contact, cela ne prendra qu’une minute. Notre équipe se fera un plaisir de vous répondre dans les plus brefs délais.

Revenir au programme de prévention

Demande d'information

Ensemble, nous pouvons changer les statistiques et éviter des incidents aux lourdes conséquences à nos amis et à nos proches. Contactez-nous dès maintenant!